L’histoire du portage des bébés.

Portage au moyen ageDepuis la nuit des temps, les enfants sont portés pour leur sécurité vis à vis des prédateurs, mais également pour les protéger du froid. L’enfant étant incapable de s’agripper, les porteurs ont dû inventer le porte bébé sous la forme d’un bandeau de peau animale, d’un pagne ou d’un panier. C’était le meilleur moyen de circuler pour les nomades tout en gardant les mains libres pour la cueillette.

Portage des bébés au moyen ageAu Moyen Age, le portage des bébés facilitait l’allaitement qui était de longue durée, les tout-petits étant dépendants de leur mère pendant une longue durée. C’est pourquoi les mères transportaient le dernier-né partout avec un porte-bébé en tissu ou en bois .

Notez qu’à cette époque, le père s’impliquait davantage dans l’éducation et les petits soins de l’enfant, tout particulièrement suite à l’accouchement. En effet, la femme rendue impure devait se soumettre à une obligation sociale et religieuse qui l’obligeait à rester au lit 30 à 40 jours jusqu’à la purification de l’église. Pendant ce temps, le père devait veiller au bien être du nouveau-né tout en assurant les travaux nourriciers du foyer. En effet, dans les milieux populaires, la misère ne permettait pas de payer une servante pour s’occuper des tâches domestiques.

A la fin du Moyen Âge, le portage et la durée de l’allaitement ont diminué, les nourrices occupaient une place de plus en plus importante au sein des familles pour gérer les actes de puériculture. C’est le début d’un éloignement entre la mère et l’enfant qui s’accentuera au fil du temps.

Justement, depuis la fin du XIX siècle en Occident le portage des bébés a fini par être abandonné avec l’apparition de la poussette notamment. A cette époque, la population aisée confiait naturellement le ou les enfants à une nourrice qui « poussait » l’enfant en ville sur les toutes nouvelles voies urbanisées. Ajoutez à cela le travail des femmes et une éducation stricte où l’enfant était volontairement séparé de sa mère pour accélérer ses apprentissages, son hygiène et son autonomie.

La proximité maternelle disparaissait peu à peu…

1970 : le portage des bébés est de retour

C’est seulement depuis les années 70 que le portage des bébés est revenu à la mode avec une nouvelle écharpe de portage inventée par les allemands. En effet, à cette époque la population exprimait le besoin d’un retour aux sources en prônant le bien-être et les bienfaits de la nature. Le portage de l’enfant s’inscrivait parfaitement dans cette tendance un peu « vintage », mais tellement cool et naturelle. Certains considéreront d’ailleurs le portage comme l’un des symboles de la mouvance hippie.

Regardez quelques unes des meilleures écharpes physiologiques du moment.

Vous pouvez également consulter les nouveautés sur Amazon.